Rétrospective

Janvier: neige, neige blanche…IMG_3851givre aussi…

Février: re neige, neige blancheIMG_3884Mars: ça se calme et la viorne bodnantense nous fait un clin d’œil IMG_3939Avril: ça sent le printempsIMG_3974IMG_3982Une visiteuse inattendue, la photo n’est pas très bonne car la demoiselle se méfie, elle vient quémander du grain mais se sauve au moindre mouvement suspect.IMG_3992Le début des floraisons le temps est plus clément, j’ai fait les bordures et tondu.IMG_3995…enfin j’ai commencé les bordures…IMG_3998Les fruitiers commencent à fleurir et nous voici fin avril.

Mai: ça va être dur de choisir, c’est une de mes périodes préférées et j’ai bien mitraillé.IMG_4180Les premières roses c’est toujours un grand moment, que j’attends avec impatience, ici c’est la Belle Andalouse ou madame Grégoire Staechelin, un grimpant vigoureux très parfumé avec de grosses fleurs juponnées . Au premier plan les Juliennes de Mahon très parfumées également et de la consoude bleue.IMG_4200Mon autre fleur préférée est l’Iris, j’ai oublié le nom de ce cultivar, il est iciavec  géranium phaeum , de la valériane, et un silène rose flashy. Iris c’est aussi le second prénom de mon incroyable globe trotte girl! irisLe jaune que j’adore, c’est pirate quest.IMG_4215et pour finir mai en beauté, un rosier ancien Rosier à parfum de l’Hay un hybride de rugosa, ici avec notre climat il vaut mieux du rustique. il est remontant et j’enlève les fleurs au fur et à mesure qu’elles fanent pour  en avoir de nouvelles. Ensuite en fin de saison je le laisse faire ses gros fruits orangés.La campagne environnante est très verte et cette année le foin était abondant.

Fin mai, un petit retour au jardinUne autre visiteuse inattendue, miss pinsonne dans la clématite montana… Bon j’avoue pour la photo j’ai triché, la miss s’était assommée dans la vitre et c’est moi qui l’ait mise là… c’était assez comique d’ailleurs car son mâle venait la houspiller pour lui dire: « Mais qu’est ce que tu fais je t’attends moi, amène tes fesses et plus vite que ça!!!  » j’en saute et des meilleurs car le manège a duré bien 5 minutes.

Dans la rubrique mes aventures avec les volatiles il y a un autre gag amusant, celui du rouge queue. Quand j’ai acheté le terrain j’ai hérité d’un couple de rouge queue très territorial et qui me le faisait bien sentir au point que lorsque j’ouvrais les fenêtres de l’étage Monsieur, eh oui pas madame c’est toujours les mecs qui râlent chez les oiseaux. Je disais donc Monsieur venait se percher sur la rambarde de l’escalier intérieur et me faisait entendre que je n’étais pas la bienvenue qu’il était là avant moi… ça a duré un moment son manège jusqu’à ce que l’automne arrive et qu’il faille fermer.

Juin:Valérianes, ancolies, silènes sauvages, et œillets de poètes.Le sentier pour sortir de la maison, oui je sais je suis plutôt rustique comme nana, feu mon beau père, disait même que j’étais pas une vraie frangine, vu que je savais utiliser une tronçonneuse et que je faisais de la moto… Pour revenir à la botanique, nous avons là des géranium, macrorrhizum, magnificum, quelques hostas, silène oreille d’ours et des petits pavots orangés qui se resèment facilement.

Juillet: foins la première semaine, ça a été compliqué car l’école n’était pas finie, on peut dire qu’ils n’auront pas été remués beaucoup mais il faisait tellement chaud que ça a bien grillé.

Août: très chaud aussi et je n’ai pas mis beaucoup le nez dehors donc pas d’images… je suis restée dedans à bidouiller 

ET septembre horreur on n’en parle pas, la bête noire de la maîtresse pour qui l’objectif principal est de survivre à la première période, au premier mois à la première semaine et aux premiers jours… mais bon on ne peut pas marquer ça dans le cahier journal, et pourtant il est en haut de liste!

Octobre: été indien et ma stupide poule Perdrix qui se met à couver!!!

Des feuillages magnifiques mais ça je vous en ai déjà parlé dans d’autres articles.Une photo de docteur Bob pour illustrer.Eh oui elle est toujours là, et moins farouche maintenant, je me fais même rappeler à l’ordre si je ne vais pas chercher du grain assez vite! J’ai eu peur pendant la chasse car ça a tiré juste à côté de la maison mais quelle idée aussi d’habiter à 50 m du bois!!! J’ai parlé d’elle à un copain chasseur qui m’a dit: »ben t’as plus qu’à lui trouver un mâle » Elle est maline, elle a quand même survécu à 2 saisons de chasse… concrètement je fais comment une petite annonce sur meetic???

Novembre: la neige le retour et le retour de la viorne aussi

Et décembre…. trop doux pour la saison, mais qui s’en plaindrait???D’ailleurs voilà deux touristes qui viennent régulièrement taper au carreau Gus le beau et Zozotte la poule à Xav (en fait son vrai nom c’est Azote, mais elle est tellement…. tellement…. que c’est Zozotte la cocotte)

 

Publicités

2 réflexions sur “Rétrospective

  1. Super ton article retrospective, j ai bien rigole et quel bonheur de voir ton si beau jardin evoluer avec les saisons… merci pour le clin d oeil tes iris sont toujours aussi beaux. Esperons que faisanne continue a etre maline et nous survive a une nouvelle saison de chasse.
    Gros bisous et felicitations pour ton blog, tu t en sors royalement !!

    J'aime

    1. Merci ma Rorette pour tes encouragements. Je progresse même si j’ai encore des problèmes de fonctionnement, mais je m’aperçois que malgré mon grand âge je peux encore apprendre et ça m’apporte beaucoup de satisfactions.
      Gs bisous à toi aussi

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s