Le retour des Babas, ou bien baba sur le retour?…

img_7424Après les gros tas de neige, voici une nouvelle version, la neige friponne qui s’invite au soleil. Est ce que c’est cette météo un peu folle, l’idée du printemps qui fait tournebouler les têtes, allez savoir… Quoiqu’il en soit j’ai eu un coup de folie, peut être aussi le fait qu’à la prochaine période on va spiraler avec les loulous et qu’il me fallait un exemple concret???

Toujours est-il que je me suis remise à mes aiguilles pour une tunique flower power.img_7425Eh oui ça jette!

img_7427img_7426
img_7428

J’avais trouvé un point que j’avais envie d’essayer sur Pinterest, le point de Pékin si je traduis bien. Et du coup ça a été l’occasion.img_7429

Voilà pour ce dimanche et après?

Eh bien je me suis inscrite à un « concours d’art postal » c’est quoi ça? je me le demande encore…. mais bon Claire m’a dit tu te lâches, je ne suis pas sûre que c’était la chose à me dire cette année, vu mes réactions un peu excessives du moment… Mais bon l’ourse est lâchée, elle a déjà oeuvré mais ça sera l’objet d’un prochain post, je vais essayer de faire un peu plus d’un article au mois, allez soyons folle,… deux peut être????

Il faut bien que j’occupe ma deuxième semaine de vacances sachant que la première j’ai roulé, là je vais essayer de me poser, mais c’est mal engagé car Bob change de logement, donc, je vous laisse imaginer!

Bon Dimanche!

Quand on aime on ne compte pas!!!

img_7365Tout à commencé avec le voyage de Rory. Elle a ramené une bonne partie de ses affaires à la maison et elle nous a dit: »vous pouvez les utiliser c’est mieux que de les voir prendre la poussière », c’est ainsi que Bob a puisé allègrement dans la garde robe de sa sœur, Xav quant à lui a adopté la machine à croque monsieur et moi j’ai hérité d’une tunique à fifille. Eh oui c’est pas toujours les filles qui chipent les affaires de leur mère ça marche aussi dans le sens inverse… mais c’est plus rare car je suis largement plus costaud qu’elle. ça me pose d’ailleurs un problème quand je veux m’habiller car le prêt à porter ne tient pas compte des gros bras. Et si j’ai commencé par faire du bûcheronnage (pas très longtemps d’accord mais quand même ça compte) ma grande passion dans la vie, c’est la pioche. Il n’y a eu aucune machine pour préparer mon jardin ça a été grelinette et pioche! … d’où les bras de déménageur!

Allez je vous présente LA tunique de Roryimg_7366Elle vient de chez Kiabi et je la mets dés que je dois sortir. Elle me va comme un gant. Du coup je me suis dit et pourquoi je n’en ferais pas une autre? après tout j’ai de la nappe en papier, une roulette et l’original, au diable les patrons et c’est parti!

Afficher l'image d'origine
Roulette pour ceux qui se demandent ce que c’est. Image du web.

img_7382Première réalisation, avec un tissu de chez les coupons St Pierre, je ne me suis pas franchement posé de questions et j’ai fait quasi à l’identique.img_7383 img_7384

ça m’a tellement plu et comme je suis super bien dedans et bien j’ai dit chouette! Encore! et ça a donné ça!img_7379Il y a du vent dans les voiles aujourd’hui d’où le mouvement, j’aurais pu faire mieux mais ça m’a vite agacé! Quand elle l’a vue, Bob m’a dit Wouah! ça flash, et oui la moumou s’est lâchée. Tunique version créole

img_7377 img_7378Si vous suivez vous aurez remarqué que c’est le tissu que j’ai utilisé pour les  coussins de Bob. Je suis comme Marion qui utilise chaque morceau de tissu à fond. Et ce tissu je l’aime, beaucoup beaucoup! Et comme là encore ça a été rondement mené, qu’est ce que j’ai dit? Encore!img_7380Bon là, il n’y a pas que le vent, il y a des plis sur le tissu. Ici encolure ronde, un petit changement, pas de poche et des manches droites. Pourquoi? Le tissu était m….ique à souhait! C’est un recyclage d’une jupe de carnaval. Mais, il glisse une horreur, j’en ai dit des mots!!! Alors du coup c’est fini??? Non c’est mal me connaître, on ne va pas rester sur une mauvaise impression alors on continue!

img_7372

Encore un tissu des coupons St Pierre. J’ai pris ma revanche avec des plis creux partoutimg_7375 img_7376Plis creux, aux poches, aux manches, sous le plastron…

img_7373Plastron fantaisie que  j’ai rebrodé. Après ça eh bien… on continue!img_7370 img_7371

Là il n’y a pas de poches apparentes car elles sont dans les coutures côté, j’ai rajouté un lien et les manches sont droites.img_7369

Je me suis arrêté là… parce que je me suis dit stop c’est assez car j’avais encore une tonne d’idée, Zut! ….y a plus de cintres!!!

Allez je rigole, il fallait que je range la maison car quand je couds eh bien ça vole dans tous les sens, et comme je reprends le travail lundi j’ai enlevé ma casquette d’hurluberlue de service et ressortie celle de Maïkresse, en espérant que ça ira j’ai essayé les chaises; qu’est ce que c’est bas, je m’assois sans problème quant à me relever… c’est pas gagné! Au secours les loulous!!! Mais on va y croire!

Trois petits points…

Ces temps derniers j’ai beaucoup observé les ouvrages de Cécile Franconie, notre célèbre facile Cécile, bien connue des brodeuses de France et de Navarre! Et je me suis dit que j’allais essayer un petit bidouilli sans prétention pour commencer. Après tout ne viens-je pas d’une famille de brodeuses? Ma grand mère gagnait sa vie en faisant des rideaux au filet. Chaque matin, elle se levait à 5h00 et se préparait 100 aiguillées et n’arrêtait qu’une fois les fils en place… Elle était payée à la tâche… c’était avant l’invention des rideaux industriels…. Curieux, oui je sais, mais vous comprendrez mieux si je vous dis qu’elle est née en 1884. Comment cela est-ce possible? Elle a eu ma mère à 40 ans, la p’tite dernière, et ma mère m’a eu à 43 ans… sachant que moi aussi je suis née au siècle dernier, au dernier millénaire, rien d’étonnant à ce que certains matins je me lève en ayant l’impression d’être un ptérodactyle!!! Après cela ma mère et mes tantes faisaient de la broderie à l’école, et trousseau obligatoire bien sûr . De toutes, ma tante Alice était une spécialiste de la peinture à l’aiguille.

Donc j’ai baigné très tôt dans les aiguilles et crochets de tous poils! Mais je cause, je cause,… et la broderie dans tout ça? N°9  de Cécile. Je vous présente ma versionimg_7360J’ai commencé deux range-aiguilles, car je suis une spécialiste pour les perdre, les aiguilles, les range aiguilles aussi, donc il vaut mieux faire comme les écureuils et ne pas mettre toutes ses noisettes dans le même arbre!img_7352 img_7353Un p’tit cœur, avec du coton perlé des perles, point de chaînette, de feston … que des trucs simples.img_7357 img_7358Là idem, Cécile a raison sur un point le jeffitex c’est la mort des doigts, alors du coup j’ai triché, j’ai crocheté la fleur!!!

J’en ai préparé d’autres mais ça attendra car j’ai encore plein de choses en cours et je me disperse.img_7361 img_7362J’ai essayé le crochet « oya » c’est sympa ça me plait bien, ici mon premier essai. Qu’est ce que je vais en faire? aucune idée pour l’instant.

img_7348Et là mon futur rideau de printemps pour la cuisine, qu’est ce qu’il y a dessus? ben va falloir attendre un peu pour le savoir, ce que je peux vous dire c’est que je suis presque au bout de mes 1 ,5 mètres de dentelle. Il me fallait 3h pour faire un motif.

En revanche le rideau flocon lui est terminé, celui là se démarque des autres car il est régulier ET symétrique.img_7387 img_7388 Cléo le chat de Rory l’adore, pour l’instant c’est elle qui l’utilise, elle dort dessus alors il est bien repassé: Il attend toujours un système d’attache. Mais ça va finir par arriver!!! Voilà pour les derniers p’tits bidouillis!

Paysages d’hiver

img_7340

Tout d’abord il neige… eh oui ça commence toujours par là.img_7342

Personnellement dans ces cas là je préfère rester au coin du feu à regarder tomber les flocons, mais bon on ne fait pas toujours comme on veut…img_7334 img_7337

Et pour finir les nuages s’éloignent et c’est la féerie du soleil sur la neige, instants passagers mais magiques.

Housses de coussin pour Bob

Il y a quelques années Rory m’avait passé commande de housses de coussin pour son nouveau canapé citrouille, à l’époque où elle avait encore un canapé et non un sac à dos… et cette année, c’est au tour de Bob qui envisage de prendre un appart alors elle a investi dans un vieux canapé trouvé sur ebay pour 50 euros, une chose noire et pleine de taches selon ses dires. img_7317Du coup pour Noël je lui ai trouvé un jeté de canapé dans différents tons de bleu pâle pour cacher la misère et pour agrémenté le tout j’ai fabriqué quelques housses de coussin.

img_7318Un mandala au crochet…

img_7315un assemblage madras et oiseaux et une bande au crochetimg_7312avec un reste de laine du pull qu’elle vient de terminer après 4 ans de patience… c’est vrai qu’en médecine on n’a pas trop de loisirs…

img_7321Et enfin un dernier assemblage oiseaux et imprimé bleu, avec un oiseau en feutrine rebrodé.img_7322Je n’ai jamais fait aussi vite, je l’ai commencé le matin, j’ai eu pas mal interruptions, les pompiers et leur calendriers, le téléphone etc… et j’avais rendez vous chez la kiné à 17h30 et j’ai fini la couture à 17h24… ça a été chaud! J’ai du battre le record de vitesse pour le point de tige!!!

Tout cela permettra d »attendre car la demoiselle a passé commande d’un plaid au crochet que nous devons faire à 4 mains, mais je viens juste de lui enseigner les points de base et il va falloir encore perfectionner un peu avant de lancer l’affaire!!!!

Un flocon, léger, léger… ne savait où se poser…

img_7306Bon on ne pourra pas dire que j’aurai beaucoup publié en 2016! mais c’est comme ça cette année. J’ai été un bon moment ralentie par ma réparation du genou droit, et j’ai mis à profit cet arrêt pour fabriquer des rideaux… des rideaux d’hiver.img_7283 img_7284Mon atelier de fabrication! ajouter à cela l’ordi portable du fiston et une connexion en continu à Pinterest, j’ai essayé un sacré nombre de flocons cette année! Le plus compliqué c’est les chats. Et plus particulièrement la petite chatte, Cui cui qui bondit très haut et se pend dans les rideaux!img_7294 img_7298Donc avec une assistante pareille j’ai opté pour le costaud, je réserve les fins voilages pour quand elle sera plus vieille. J’ai donc opté pour la toile de jute, et là, ô cata, je suis allergique à la poussière qui s’en échappe, j’ai donc beaucoup toussé en cousant…

Toile de jute et gros coton et j’ai assemblé les flocons avec du fil à bouton, si ça ne tient pas, je mange mon chapeau!img_7301 img_7302 img_7303 img_7304 img_7305Comme chaque flocon de neige est unique j’ai imité là nature et il doit juste y en avoir deux qui sont semblables.

Maintenant je m’occupe de la fenêtre de la cuisine et là comme c’est un système d’ouverture oscillo- battant uniquement je pense que je vais faire une cantonnière, ça cachera ce vilain mécanisme. Mes flocons sont fait mais cette fois ci c’est du coton N°8. Je vais opter pour un autre assemblage.

Si je suis plus motivée je vous montrerai ça bientôt. Je vais aussi m’attaquer aux cadeaux de Noël… quoi je suis en retard? peut être mais nous on va faire un mi chemin entre Noël et nouvel an et j’en ai pour peu de temps de toutes façons donc je serai à l’heure!

On a aussi fêté le solstice d’hiver!!! Les joies des familles avec des parents séparés!!!

Joyeux Noël à tous!

En avant les pelotes épisode 2

Pendant les vacances de Toussaint, j’ai entrepris de ranger mes trésors. Et cette semaine mamie Thé, disait qu’elle faisait des réserves comme les écureuils et tricotait des pelotes 20 ans d’âge, un whisky pareil c’est fameux!… des pelotes, on ne voit pas trop la différence, peut être un peu plus d’odeur de poussière peut être! Quoiqu’il en soit suite à ce rangement je me suis lancée dans le crochetage en série, serialhooker!!! ça faisait une éternité que je n’avais rien fait pour moi, et du coup je m’y suis mis, j’avais commencé un peu plus tôt par une tunique et j’ai continué sur ma lancée vu que j’étais satisfaite.

img_7266Je disais à peine plus tôt que le violet à photographier c’est une horreur, eh bien accrochez vous car c’est aussi une série violette! Quand j’étais petite j’aimais déjà beaucoup le violet, les petites filles c’est le rose, moi c’était le violet et ma chère mère me disait c’est une couleur pour les grands mères!!! Donc il a fallu que j’attende longtemps pour avoir droit au violet, et  maintenant du haut de mes 50 je pense que j ‘ai assez attendu!!!

Première production ô une tunique!!! encore un modèle japonais pour changer trouvé sur un site russe.img_7267 img_7268Surexposé diriez vous? oui!!! mais aussi très usé par le soleil, mon canapé est naturellement surex!!! mais bon vu ce que les chats en font on ne va pas en changer si tôt!!!

Elle me va comme un gant du coup deuxième essai!img_7263Tunique? oui au départ, mais comme je me suis dit pourquoi faire un devant et un derrière alors que je pourrais tricoter en rond? Bref je suis partie en freestyle à partir d’un patron???? japonais bien sûr, faut suivre!

img_7265C’est tricoté avec de la laine Bergère de France du siècle dernier et bien évidemment elle n’existe plus et tenez vous bien il me reste 7 ou 8 m, bref il était temps que je finisse!!! Et ça n’est pas une tunique car emportée par mon élan, le 1 novembre, toute seule au coin du feu, je tournais, tournais, tournais et tout d’un coup je me dis au fait??? j’en suis où? aux genoux, ciel!!! et bien sûr c’est une laine indétricotable! img_7264Donc c’est une robe. Et elle n’est pas violette!

Troisième essai, avec une laine contemporaine, pour changer car si il y a une chose que je ne supporte pas c’est une caisse vide! Donc quand le stock diminue eh bien j’en achète des autres, c’est comme ça que j’ai en permanence 10 caisses de pelotes prêtes à l’emploi, ce qui est bien car quand je suis prise d’une frénétique envie de tricoter eh bien pas besoin de sortir! ça fait beaucoup rire Xav, mais comme je lui ai dit il vaut mieux collectionner des pelotes que des bijoux!img_7272Encore des coquilles, mais cette fois ci elles sont les unes au dessus des autres.img_7269 img_7270Ce qui est astucieux c’est qu’au début les coquilles comptent 4 brides puis, 5 et 6 pour terminer, ce qui permet d’avoir de l’ampleur et là aussi j’ai tricoté en rond, même si ça n’était pas prévu comme ça sur le modèle.

Bon j’ai une xième tunique en route mais je vous montrerai ça une autre fois. Et j’ai gardé la fin de quelques « en cours » pour les jours à venir, car je vais devoir me tenir tranquille quelques temps vu que je vais me faire visser le genou la semaine prochaine.

En revanche pour mes longues soirées obscures d’hiver je me suis lancée dans les côtes anglaises, je n’avais jamais fait, et plus particulièrement dans le point briochéimg_7273J’ai trouvé plein de vidéos sur youtube et j’ai ainsi découvert que je tricotais en tenant mon fil à l’américaine, et quand je crochète je le tiens à la française, j’ai regardé comment monter des mailles à l’italienne, à l’anglaise, c’est ce que vous voyez sur l’échantillon, et aussi à la continentale, bref, je trouve tout ça fascinant! Je ne trouve pas le point brioché spécialement beau c’est plus la performance technique qui m’intéresse, et pour l’instant je vous avoue que je tricote sans savoir si je suis à l’endroit ou à l’envers.. mais bon maintenant que j’ai compris l’idée je vais approfondir tout ça. Mon modèle n’est pas juste car je ne comprends toujours pas le russe!!! Donc je vais détricoter et placer mon motif au bon endroit piclou sniet!!!

à la prochaine!

Promenons nous dans les bois… pendant que la neige n’y est pas!!!

img_7260

Pour vous prouver que je n’ai pas une fois de plus fumé la moquette, voilà ce que l’on peut voir ce matin depuis ma  fenêtre!!! et c’est comme ça depuis lundi au point que mes collègues se sont demandé qu’est ce qu’on fait??? on continue sur l’automne ou bien on attaque Noël??? Noël c’est quand même dans 7 semaines si on veut tenir la distance sans s’essouffler c’est une belle performance! Pour ma part j’ai fait sortir tout le monde vendredi de la semaine passée ( je suis abonnée à météoblue suisse et j’avais vu ces méchants flocons.. on va les prendre de vitesse.) et là magnifique couleurs et températures douces!

img_7256

Voilà notre interprétation de l’automne à la manière d’Angela Vanderbogaard . Je vous laisse chercher tous seuls comme des grands sur le net, c’est aussi une artiste qui inspire beaucoup les maternelles,… et les autres aussi!

Les consignes? tronc à la peinture au doigt, on peut faire un tronc, deux troncs, plein de branches pas beaucoup comme on veut, puis on colle des ronds découpés à l’emporte pièce, de manière à ce qu’ils se touchent.

Ensuite nous avons terminé avec les petits, nos compositions d’automne en pâte à sel et peinture dégoulinante. Je vous montre tout ça.

img_7138img_7257img_7258Pour coller les différents éléments juste de la colle blanche, on met les feuilles fraîches puis on attend qu’elles sèchent sur place. Pour les fixer on les maintient en place avec une épingle piquée dans le carton plume et on retire quand c’est sec. Les feuilles frisent et ça donne du volume!

Toujours vivante!

img_7057Je vais commencer par vous présenter un peu ce que l’on a fait à l’école depuis ma reprise. J’ai été super heureuse de retourner à l’école, de retrouver les loulous, la nouvelle cuvée est bien sympa, on a bien quelques ronchonnements de temps en temps, mais d’une manière globale ils font volontiers ce que je leur demande.

Comme l’année dernière nous avons fait une couverture de cahier « tâches »img_7056Tâches d’encre multicolores, puis empreintes de legos, de carton, en bande, puis carton ondulé enroulé en spirales, de cercles à partir de rouleaux récupérés chez la kiné (que je fréquente assidûment à mon grand dam ). Ensuite on a recollé des petits ronds de tailles variées découpés à l’emporte pièce dans ces petites chutes que j’affectionne tant.

img_7127Une autre couverture, celle du cahier d’activité pour les petits.

  1. on peint au rouleau à la gouache jaune. On laisse sécher. on en met un peu sans plus.
  2. on tartine généreusement de gouache rouge, au rouleau toujours. Et ensuite on suspend on chevalet, c’est plus facile le rouleau à plat mais pour de grands gestes le chevalet c’est mieux. On gratte verticalement et horizontalement avec un peigne pour faire réapparaître la gouache jaune.
  3. on fabrique du papier à petites tâches avec des pulvérisateurs à vitre remplis d’encre diluée.
  4. L’ATSEM coupe des bandes dans ce papier ainsi que des bandes noires. Et de gros ronds dans des chutes multicolores.
  5. on colle les bandes verticalement et les ronds comme on veut.
  6. ensuite on regarde les moyens qui font eux aussi des couvertures et on dit: « MAîtresseeeee!!! on peut mettre des paillettes aussi? » Et la maîtresse elle craque et elle dit oui d’accord on en met! Et voilà le travail.img_7128

Pendant ce temps là que font les moyens??? La couverture du cahier de poésie? Non ils l’ont faites avec le Maître pendant que je n’étais pas là. Ils s’occupent de la pochette d’automne, et là la maîkresse elle s’est lâchée.

img_7131

  1. On peint  à la gouache jaune, oui je sais mes recettes commencent souvent comme ça… et je me suis dit est ce que 6 l de gouache jaune ça va suffire pour l’année???  au rouleau pour ne pas faire de jaloux, et puis on a encore du mal à faire de grands gestes avec ses bras il faut me dérouiller tout ça!!!
  2. Ensuite la maîtresse elle s’ennuyait alors elle a découpé des caches plastifiés en forme de feuilles d’automne et nous on les a placés comme on voulait. Ensuite pulvérisateur à vitre avec encre rouge et bleue.img_7132
  3. Une fois sec, j’ai sorti les pastels, secs eux aussi! on en a mis autour de nos cache-feuilles et on a estompé au doigt de l’intérieur vers l’extérieur! ça a pris un peu de temps.img_7133
  4. Pour finir on enlève les caches on met de la colle et des paillettes, on laisse sécher et on colle les étiquettes de nos prénoms, et le mot automne.img_7134

Et voilà c’est fini.

Mais la maîtresse elle nous a fait beaucoup travailler sur nos prénoms et pour conclure la période elle a voulu laisser une trace et ça a été une trace en pâte à sel. ça a été très dur, car ma collègue de CP venait me chaparder le sel au fur et à mesure que j’en achetais au point que je me demandais si j’avais la berlue!

img_7119

Mais voilà elle avait décidé de travailler sur les mélanges, la dilution si bien que quand on a cherché le sucre pour notre gâteau d’anniversaire on s’est aperçu que lui aussi avait disparu, élémentaire!!! … ET c’est bien là qu’il fallait chercher.

Le prénom rien de bien compliqué j’ai voulu garder la pâte à sel brute… enfin presque on a quand même mis du vernis pailleté.img_7120

Et on a fait un fond à la peinture dégoulinante… Les ATSEM se sont dit quoi??? qu’est ce qu’elle dit?  C’est quoi ça encore??? Et la maîtresse de montrer le chevalet avec les pots déjà prêts. C’est tout bête, on prend de la gouache, jaune (on l’adore) on y met de l’eau, on fait pareil avec de l’orange et du rouge.

On commence par le bas, on fait une horizontale en rechargeant le pinceau régulièrement et généreusement. On change de couleur et on poursuit l’opération en remontant jusqu’en haut de la feuille.

Les petits ont fait aussi mais ils n’ont pas terminé leur compo, je vous monterai ça à la prochaine édition.

J’ai oublié de dire que Sylvie, notre superviseur en chef de la sieste s’est chargée de préparer les supports en carton plume recouverts avec le magnifique papier. Si la peinture dégoulinante vous intéresse je vous invite à aller voir les œuvres de Catherine Boutten artiste normande qui inspire beaucoup les maternelles! Je vous mets un lien sur cette technique.

img_7118

Comme ces jeunes gens ont encore du mal avec les ciseaux on a sorti les stocks secrets de la maîtresse et on s’est lancé dans une composition dans le genre de Alberto Cont et Katie Pasquini.

On a fait ça en groupe de deux ou trois, et on s’en est donné à cœur joie.img_7123 img_7125

MA nouvelle classe n’est pas très lumineuse, on est orienté au nord-ouest, et  comme on est dans la combe on a une « montagne » qui empêche le soleil de passer ce qui fait que j’ai bien du mal avec mes photos.

Voilà les productions brutes, je vous montrerai ça une fois terminées.

J’en reste là pour aujourd’hui et je vous parlerai de mes tricotis, tricotas personnels dans un autre post.

Long, long, long bilan estival

Me revoilà, j’ai été très discrète ces derniers temps trop d’occupations pas toujours très drôles et puis surtout j’ai beaucoup été en mode « ours » et je le suis encore un peu trop souvent à mon goût comme quoi les déménagements d’école c’est pas ce que l’on croit!

Mais laissons cela de côté sinon ce n’est pas un article que je vais écrire mais un roman, sûrement pas très bon d’ailleurs.

Reprenons où j’en étais restée à savoir à mon jardin et à mes compositions florales pour l’hiver.img_6926Une fois sec les couleurs des différents végétaux sont beaucoup plus douces.img_6928Les photos ne rendent pas justice au résultat je ne suis pas encore une pro pour les photos en intérieur. Mais quoiqu’il en soit je prends beaucoup de plaisir à regarder mes roses en me réveillant le matin.

J’ai aussi confectionné quelques couronnes de lavande, oui je sais la lavande du haut Doubs ça ne fait pas rêver mais rien n’empêche d’en profiter tout de même surtout que j’ai trouvé une façon facile de les tresser. Merci à Beyaimg_6919

En suivant ses explications c’est très simple et ça ne nécessite rien hormis un sécateur pour couper les brins. pour ma part j’ai rajouter plus de brins au départ et j’en ai coincé régulièrement sous le brin qui fait lien pour que la composition soit plus fournie.img_6931 Couronne sècheimg_6921Et là un détail du lien.

ET la laine, et la broderie???

LA broderie c’est facile bilan Zéro, nada, rien… il y a des moments comme ça, j’ai juste été jeter un œil voir deux sur les blogs de brodeuses plus courageuses. En revanche j’ai crocheté et tricoté… un peu par rapport à d’habitude. Eh oui été morose!

img_6922à force de voir des châles sur pinterest je me suis dit pourquoi pas, j’ai sorti de ma malle aux trésors 2 pelotes de mohair qui doit bien avoir 25 ans d’âge, je ne sais pas si ça se bonifie avec le temps le mohair, mais il n’avait pas pris une ride, et je me suis lancée dans une proposition d’organdi bidouille qui proposait un modèle relativement simple. Mon objectif était de tricoter avec des aiguilles circulaires, mais bon, échec total, je suis arrivée à tout faire tenir sur les aiguilles droites et je tricote plus vite avec.

Je me suis aussi beaucoup amusée à bloquer le châle, une première là aussi mais je n’ai pas fait de photo, et Bob est repartie avec ma première production j’ai l’impression qu’elle va s’en servir souvent cet hiver pour potasser au chaud.

Deuxième bidouillage un autre châle mais pas en triangle cette fois ci un modèle de Christo Knitter: Godzilla sur Ravelry patron gratuit mais en anglais, ça m’a posé quelques problèmes je l’avoue car je comprends beaucoup mieux un bon schéma que de longues explications fumeuses.img_6936 img_6937 img_6939Du coup après avoir fait l’ours un moment je me suis lancée et j’ai fait une adaptation qui marche, et comme j’ai pris des aiguilles et de la laine n°3 ben je ne sais pas trop quand m’arrêter… alors là j’en suis là…img_6970Est ce que je vais au bout de ma pelote???  ou alors au bout de mes aiguilles? car là encore pas de circulaire, mais ça commence à faire quelques mailles!

Autre projet crochet cette fois ci: j’aimais beaucoup le modèle de carré rond (oui je sais c’est bizarre comme concept) de Spirou Bobine et je me suis dit que j’allais essayer ça aussi.img_6966

J’ai rajouté du point de chaînette par ci par là, et ça prend tournure, mais je ne suis pas décidée à le terminer pour l’instant car l’anse est en gestation et je n’ai pas encore trouvé LE tissu pour doubler ce sac.img_6965Pour continuer dans le crochet je me suis aussi lancée dans une tunique pour moi avec de la laine Luce, dolce 2 fils, un fil mérinos assez rustique, pas désagréable à travailler.img_6963

C’est un modèle trouvé sur Ravelry. Que j’ai un peu arrangé à ma sauce, c’est rare que je garde un patron dans sa forme initiale de A à Z et là comme je la trouve encore trop courte je vais rallonger ça encore un peu. En hiver je m’habille peu j’ai toujours chaud en classe, mais là avec le déménagement je ne suis sûre de rien alors il vaut mieux prévoir.img_6960

Le point final de la bordure de l’encolure dont je ne connaissais pas le symbole c’est un point d’écrevisse. Et si Xav était là il dirait mais c’est encore plein de trous ton truc, mais bon c’est un bon compromis entre rien et le gros pull!

Voilà vous savez à quoi j’ai occupé mon été, là actuellement j’ai attaqué autre choseimg_6958avec de la laine Holstgarn, supersoft, j’adore l’odeur du suint, et puis elle est fine et en ce moment je suis dans une période petites aiguilles, petits crochets. Il me fallait un modèle motivant pour chasser l’ours, ça marche un peu mais pas trop tout de même car là je suis clouée à la maison encore une dizaine de jours, j’en suis à ma troisième entorse du genou sévère en 7 mois,  et je ne compte pas les chutes diverses, j’avais pris l’habitude de tomber tous les mardi en août et la kiné me regardait toujours de travers à chaque visite, sous entendu « mais qu’est ce qu’elle a encore fait cette fois-ci? » Conclusion on va m’opérer en novembre pour consolider tout ça, mais il faut tenir jusque là sans faire trop de bêtises, ça c’est pas gagné, le docteur et la kiné m’ont menacé du fauteuil roulant, c’est tout dire comme je suis une malade facile!!!img_6956Donc je m’occupe, un modèle japonais cette fois ci, j’aime bien voyager sur le net, à défaut de le faire sur mes deux jambes!

Je ne vous en dit pas plus!