Petits présents

Le travail nuit gravement au temps libre, car si on y prend garde, il grignote, il grappille, un quart d’heure par-ci, dix minutes par là… et on se retrouve au bout de la journée en ayant la désagréable impression de n’avoir rien fait hormis garder le nez dans le guidon!!!

Pour moi cette année ça a été assez terrible avec la reprise du plein temps. Je n’ai plus de soucis de dos comme avant, mais en revanche on n’a toujours pas résolu mon problème de fatigue chronique et j’arrive au bout de la journée avec les bras qui m’en tombent comme on dit par ici, et dans ce cas même tenir une aiguille c’est trop. Donc mon unique préoccupation une fois rentrée c’est de rassembler assez d’énergie pour tenir une nouvelle journée.

Donc cette année je n’ai rien bricolé pour moi pendant ce dernier mois écoulé.Je vais donc juste vous montrer ce que j’avais préparé les années précédentes.OLYMPUS DIGITAL CAMERALa photo vaut ce qu’elle vaut je n’étais pas encore équipée. OLYMPUS DIGITAL CAMERADes petites chutes de tissu, quelques rubans, galons, un monogramme au point de croix, un bourdon au zig zag, on ferme le sac et on remplit de lavande. J’en avais fait quelque chose comme 35 pour la famille, les amis, les collègues.

L’année précédente j’avais moins usiné, un cercle un peu plus restreint…IMG_5749Des boites en bois blanc, peinte en rouge avec des colombes et une guirlande de feuilles. A l’intérieur un assortiment de petits fours maison. Cette année mon four m’ayant lâché il y a déjà deux bons mois eh bien pas de pâtisserie! Quand j’ai besoin d’un four j’allume la cuisinière à bois c’est pas mal, j’ai même réussi à faire des brioches extra mais il ne faut pas qu’il fasse trop chaud!!!

 

Si on parlait un peu d’école pour changer

Cette année je me retrouvée à la barre d’une classe de 26 jeunes loups de mer et ça c’est bien passé, ils étaient assez faciles dans l’ensemble et plutôt agréables. pendant une période on avait installé un atelier de piquage pour les Moyens et un jour en voilà qui me demande; « dit maîtresse pourquoi on ne fait pas carrément de la couture?  » et moi de leur répondre « vous voulez coudre? » ça a été un oui franc et massif! « Bon eh bien je vais y réfléchir et voir comment on peut faire… »

Du coup pour la fête des mères on s’est lancé, on a fait des fleurs en tissu pour réaliser une boîte à bijoux dans laquelle on a rangé un collier fait de perles en papier. Et vous savez quoi? le plus dur ça a été de rassembler les boites à fromage!!!

 

boites

Comment on a fait?

On a peint les boites à l’acrylique bleue pour faire une sous couche, ensuite l’ATSEM avait préparé des carrés de drap de récup que l’on a joyeusement trempés dans la colle blanche, on a quand même un peu essoré sinon on serait encore en train d’attendre que ça sèche, et on a fait un joli drapé.

Ensuite on a confectionné les fleurs avec une bande en tissu et un bouton, ils ont fait la piqûre sur le tissu et froncé et c’est moi qui ait attaché le bouton.

L’étape rigolote ça a été la peinture à la bombe. Là mes jeunes se sont bien moqué de moi quand je leur ai dit que j’avais commandé des bombes de peinture acrylique sur un site de street art . Ils m’ont dit « yo mum tu vas taguer quoi? »

Je m’étais mise d’accord avec mes élèves sur les couleurs et c’est vrai que sur le site en question il y avait un choix phénoménal pour un prix très raisonnable. Les enfants ont adoré le côté magique de la bombe et c’est somme toute assez simple quand on ne repeint pas les pieds de ses camarades!!! Un peu de colle pour assembler le tout quelques paillettes et voilà une jolie boîte à bijoux.

colliers

 

Et voici les colliers réalisé par mes élèves à base de perles en bois, on a fait les fonds de tiroirs et les perles en papier réalisées par leur soin, là aussi le plus dur c’est de trouver les magazines en papier glacé avec de jolies photos qui donneront des perles convenables.

colliers

Et là ce sont les colliers que j’ai réalisé avec les restes de perle. Je n’aime pas gaspiller les ATSEM râlent toujours après mes rigotons de papier mais là où elles voient des chutes pour la poubelle moi j’y vois du graphisme, des formes et  là vous avez les bandes de papier qui ont fini dans la corbeille et que j’ai été repêcher à la fin de la matinée… Incorrigible mais elles font le bonheur des copines de mes filles!