Automne

Pas bavarde ces temps derniers la nana… ma foi c’est comme ça… pas le temps, pas le temps, pas le temps. Je n’ai rien bricolé pour moi depuis le début de l’année, y a pas à dire deux enterrements ça alourdit singulièrement le quotidien!

Mais bon on ne va pas être défaitiste, l’automne a eu quelques attentions pour nous cette année. merveilleux coloris… prodigalité de pommes et carottes… c’est déjà ça!

Envie de faire une petite compo dédiée à l’automne… j’en voudrais une à l’intérieur aussi j’ai la matière y arriverais-je? on verra Sedum, physalis, renouée, clématite, chêne, fenouil, lunaire, cynorhodon, mûres et sauge pourpre cohabitent. Cette année j’ai décidé de fêter l’automne, après tout au printemps il y a pâques, en été, les feux de la st Jean, et Noël en hiver, pourquoi ne pas aussi célébrer l’équinoxe d’automne, voilà c’est chose faite, et au menu, citrouille, potimarron, et carottes!

Land art

Bon hier je vous ai raconté l’automne et les sorcières vu par ma jeune collègue mais pendant ce temps là nous on a travaillé sur l’automne et ses récoltes.

ça a été uniquement du travail collectif, mais les enfants ont beaucoup aimé manipuler, coller et débiter tous les matériaux.IMG_5572là on a juste trié les feuilles par catégorie et couleur et on a fait des bandes, il y en a qui frisent plus que d’autre on y fera plus attention pour une prochaine fois.IMG_5574Là ça a été plus varié: un fond de graines de clématite et de mousse, des glands de chêne pédonculé qui pousse ici et de chêne pubescent qui vient de la ville, des marrons, du lichen, des graminées, des noisettes, des samares d’érable, des cônes divers, des prunelles et des cynorhodons, plus quelques fruits récoltés en ville comme un magnifique cône de magnolia à grandes fleurs. quelques ronds, quelques courbes et voilà!

Automne en MS

Le problème quand on travaille à mi temps c’est que ça passe vraiment trop vite et qu’on a l’impression de ne pas avancer. Et pourtant, les p’tits loups ils bossent. La semaine dernière on a fini les couvertures des cahiers de poésies, ouf!  Long, long, long car quand la maîtresse est là eh bien il y a des petits jeunes qui sont malades ou bien qui restent dormir à la maison l’après midi et ça traîne… et ça met ma patience à rude épreuve.

Et avant ça on a tout de même terminé l’emballage des pochettes d’automnes où l’on range tout ce que l’on fait.emmy elsa théoIl s’agit de peinture dégoulinante ils adorent. On a utilisé de l’acrylique puis on a tracé des lignes verticales (vu que c’était le but de l’entraînement) entre les dégoulinades avec du pastel gras et on a recouvert de tout d’encre. Pour finir on a fait des algorithmes de feuilles d’automnes et voilà le travail!!!

kim ashley charlyne